Les choses s’activent!

Bonjour à tous et à toutes,

et oui, la migration a enfin débuté dans la belle région de Montmagny! Voici mes observations des derniers jours à partir de Berthier-sur-Mer:

  • Grand harle: 2
  • Grand héron: 1
  • Carouges à épaulettes: 5
  • Quiscales bronzé: 2
  • Bernache du Canada: 15
  • Goélands à bec cerclé: des dizaines

Ce n’est pas grand chose, mais c’est mieux qu’une tempête de neige! Les oies se sont également déplacées vers le nord-est. Un groupe de plus 30 000 a été observé dans le secteur de Baie-du-Febvre. Plusieurs groupes d’une dizaine d’oies ont aussi été aperçus dans la région de Québec.

Tous ces mouvements migratoires ne sont pas étrangers aux deux systèmes dépressionnaires qui frapperont le Québec au courant des prochains jours!  Les oiseaux sentent l’arrivée de ces systèmes et profitent des vents favorables (sud-ouest) situés à l’avant de ces systèmes pour migrer. De plus, les conditions et les vents sont généralement défavorables (nord-est) à la migration pendant le passage d’un système dépressionnaire.

Pour suivre la migration des oies, cliquez sur ces différents liens:

  1. Baie-du-Febvre
  2. Ebird

Par contre, la migration va s’activer de nouveau au courant de la fin de semaine prochaine. Les vents tourneront au sud-ouest et les températures grimperont pour atteindre plus de 10 degrés mardi! L’impulsion migratoire risque d’être très forte pour les journées de dimanche (9-avril) à mardi (11 avril).

N’hésitez pas à me faire part de vos observations et commentaires: info@migrationdesoies.ca

à bientôt,

Benoit

Faudra attendre au mois d’avril!

Bonjour à tous et à toutes,

pour le moment, le mois de mars est le plus froid de l’hiver 2017! Il n’est pas seulement plus froid que la normale pour le mois de mars, mais plus froid que le moyenne du mois de janvier et de février! À part nourrir le discours de tout ceux qui ne croient pas au réchauffement climatique, ce n’est rien de bon pour la migration des oies.

Les prévisions à long terme ne sont pas très encourageante non plus. Il ne devrait pas y avoir de mouvements migratoires significatifs avant sept jours! De plus, la hausse des températures semblent vouloir se faire graduellement et aucune montée importante du thermomètre n’est annoncée.

Sur une note un peu plus encourageante, toute la neige tombée récemment risque de fondre rapidement, car elle n’est pas compactée! En espérant qu’il n’en tombera pas d’autres dans les prochains jours!

Soyons patients!

à bientôt,

Benoit

Toujours en avance sur 2016!

Bon matin à tous et à toutes,

et oui, un petit retour de l’hiver pour quelques jours… Plusieurs d’entre vous se demandent peut-être ce que font les oiseaux nouvellement arrivés pendant les températures froides. Il est important de spécifier que ces espèces sont habituées à vivent sous des températures froides, car la majorité ont passé l’hiver dans le nord-est des États-Unis. Se sont donc des espèces avec un métabolisme résistant. Par contre, il ne faudrait pas que ces températures froides perdurent pendant plus d’une semaine, car ils auraient de la difficulté à trouve de la nourriture.

Sommes-nous toujours en avance comparativement au printemps 2016? Voici deux photos montrant le couvert de neige en 2016 et 2017:

2016:

snow_cover_2016_03_03

2017:

snow_cover_2017_03_03

On voit nettement qu’il y a moins de neige qu’en 2016. On peut donc s’attendre un mouvement d’oies lors du prochain redoux la semaine prochaine. Les oies devraient donc atteindre la région de Baie-du-Febvre au courant de la semaine prochaine.

En passant, le tirage au sort pour la chasse printanière à rivière à Lacaille est maintenant terminé. Merci à tous les participants.

à bientôt,

Benoit

Où en sont les oies?

Bonjour à tous et à toutes,

et oui, quelques milliers d’oies sont déjà arrivées dans le sud de la province! Les températures chaudes et l’absence de couvert de neige ont poussé plusieurs migrateurs tempérés (carouges, quiscales, pluvier kildir et plusieurs espèces de sauvagine) à se déplacer vers le nord! Migrateur tempéré est simplement une expression qui décrit les migrateurs influencés par la température. Ils n’ont pas de déclenchement hormonale occasionné par la photopériode comme les migrateurs néotropical.

Ma prédiction pour les prochaines semaines est la suivante: nous auront une petite vague de froid occasionné par la pleine lune et par la suite, je crois bien que le printemps d’installera pour de bon. On pourrait s’Attendre à voir nos premières oies dans la région aussitôt qu’à la fin du mois de mars!

Pour ceux qui désire suivre la migration des oies, voici quelques liens:

  1. Ebird
  2. Middle creek area
  3. Baie-Du-Febvre

En passant, il ne reste que quelques jours pour vous inscrire au tirage au sort pour la chasse printanière à la grande oie des neiges dans la zone d’interdiction de chasse à Montmagny.

N’hésité pas à me contacter si vous avez des questions: info@migrationsdesoies.ca

à bientôt,

Benoit

Une 4ème saison est à nos portes!

Bonjour à tous et à toutes,

il est maintenant possible de s’inscrire au tirage au sort afin d’avoir la chance de venir chasser sur la site de rivière à Lacaille lors de la saison printanière 2017.

C'est déjà fini!

Pour tous les détails concernant cette chasse, je vous invite à visiter les sections suivantes:

  1. Pourquoi une chasse dans ce secteur
  2. Déroulement de la chasse
  3. calendrier de chasse 2017
  4. Inscription
  5. Résultats des saisons précédentes

Je souhaite la meilleure des chances à tous les participants et participantes. N’hésitez surtout pas à me contacter si vous avez des questions: bgendreau@montmagny.com

Si vous avez des difficultés à obtenir les formulaires, il me fera plaisirs de vous les envoyés par la poste. Vous n’avez qu’à me contacter.

Cordialement,

Benoit

Bilan saison chasse printanière 2016

Bonjour à tous et à toutes,

le bilan concernant les activités de chasse printanière contrôlée à l’oie des des neiges dans le secteur de rivière à Lacaille est maintenant disponible. Vous trouverez un résumé en cliquant sur ce lien: résultats chasse 2016.

Vous pouvez également obtenir une copie complète en format pdf en me faisant parvenir une demande à l’adresse suivante: bgendreau@montmagny.com

chasse_2016

Prenez note que l’ouverture du tirage au sort se fera dans les prochains jours.

à bientôt,

Benoit, bgendreau@montmagny.com

Bon rassemblement à Montmagny!

Bonjour à tous et à toutes,

beaucoup de mouvements depuis que les précipitations ont cessé dans la journée de dimanche! On peut dire que les nuages n’auront pas laissé que de la neige à Montmagny, ils ont aussi déversé des milliers d’oies des neiges!

Vers 10:30 ce matin, j’étais sur le quai de Montmagny pour estimer le nombre d’oies dans ce secteur. À partir du quai, j’estime qu’il y a environ 25 000 concentrées à l’embouchure de la rivière aux vases.

De plus, il semble y en avoir quelques milliers du côté de la pointe à Lacaille et de la pointe aux oies. Dans ces deux secteurs, il m’est impossible d’estimer leur nombre avec précision. Par contre, il y en a assurément plusieurs milliers dans chacun des spots.

En résumé, il y a facilement plus de 30 000 oies à Montmagny. Cet automne, c’est la première fois que j’y observe un rassemblement d’oies aussi impressionnant. Pendant mes observations au quai, les oies n’arrêtaient pas d’arrivées. Elles étaient très hautes en altitudes et devaient effectuer plusieurs cercle avant de pouvoir se poser sur la batture.

Pour terminé, le nombre d’oies semble également avoir augmenté dans le secteur de St-Vallier.

à bientôt,

Benoit

Observation du 19-octobre-2016

Bon vendredi pluvieux!

Pour la majorité des gens, la fin de semaine qui s’en vient est à l’eau et c’est le cas de le dire! Vous ne pourrez pas accomplir toutes les tâches que vous avez mis sur votre liste 😉 (ramasser les feuilles, couvrir les arbustes, etc.).

Par contre, pour les chasseurs de sauvagine, pluie, vents, alerte de coup de vent en vigueur rime avec conditions propices pour réaliser de belles chasses. C’est dans ces conditions que l’on met à rude épreuve les vêtements de chasse.

Avec un peu de retard, je vous présente mes observations du 19-octobre dernier:

  • Baie à l’ouest de Berthier-sur-Mer (6:45): 2 500  oies
  • ROM de St-Vallier (7:00): 20 000 oies
  • Quai de Montmagny: 7 000 oies
  • Cap-St-ignace, vieux quai (15:05): 2 000 oies
  • L’Islet, village (15:25): 2 200 oies
  • L’Islet, est du village (15:30): 10 000 oies
  • ROM de la rivière Trois-Saumons (15:45): 16 000 oies

Ça c’était le portrait pendant la journée du 19 octobre! Il est fort probable que les conditions qui sévissent présentement vont mélanger les cartes. Avec les forts vents du nord-est, les oies vont vouloir s’en protéger surtout lors des marées hautes. C’est à ce moment qu’une chasse à marée haute dans certains secteurs névralgiques peut avoir un impact négatif considérable. Si les oies ne peuvent pas atteindre les secteurs leur permettant d’être protégées du vent, elles vont devoir se déplacer jusqu’à temps qu’elles en trouvent un intéressant. Le résultat est que certaines régions comme Montmagny se vide d’oies et les premiers à en subir les conséquences sont les chasseurs eux-mêmes…

Sur cette petite note philosophique, je vous dis à bientôt,

Benoit

 

Beaucoup de mouvements dans l’est!

Bon début de semaine,

vendredi dernier, j’ai effectué une tournée complète de la région (St-Vallier au ROM de la rivière Trois-Saumons). Il avait passablement de mouvements dans les villages de Cap-St-Ignace et de l’Islet. Plus de 40 000 oies ont été observées . Elles étaient réparties un peu partout le long de la côte. Les plus belles observations s’effectuaient à partir du vieux quai de Cap-St-Ignace ainsi que dans le ROM de la rivière Trois-Saumons.

À ma grande surprise, ces nouveaux contingents d’oies étaient composées d’une proportion intéressante de jeunes! Il y en avait assurément plus que lors de mes observations de début de saison.

Voici les détails de mes observations réalisées dans la journée du 14 octobre:

  • ROM de St-Vallier (12:00): 18 000 oies
  • Baie à l’ouest de Berthier-sur-Mer (12:20): 1000 oies
  • Quai de Montmagny (15:00): 6000 oies
  • Cap St-Ignace secteur vieux quai (15:20): 22 000 oies
  • Cap-St-Ignace est du Petit cap (15:25): plusieurs milliers, mais impossible d’effectuer une estimation précise.
  • L’Islet (15:35): ouest du village quelques milliers, 4500 oies dans le village et 10 000 oies à l’est du village
  • ROM de la rivière Trois-Saumons: 6000 oies

Et voilà, se sont les dernières nouvelles que je peux vous transmettre pour le moment. Le nombre d’oies devrait augmenter grandement au courant des prochaines semaines. Ceci est expliqué par le fait que certains agriculteurs ont débuté la récolte du maïs grain. Cette nouvelle source de nourriture va retenir les oies dans la région.

à bientôt,

Benoit

Le nombre d’oies augmente!

Bonsoir à tous et à toutes,

la fin de semaine de l’action grâce aura été splendide côté température! J’espère que vous en avez profité au maximum. De mon côté, j’ai débuté ma saison de chasse à la sauvagine samedi dernier. C’était mon ouverture avec à peine deux semaines de retard 😉

Pour ce qui est des oies, le passage d’un front froid dans la nuit de samedi à dimanche a poussé quelques oies à migrer vers le sud. Ce mouvement s’est d’avantage fait sentir dans la soirée de dimanche.

Ce midi, j’en ai donc profité pour visiter le secteur allant de Montmagny au ROM de la rivière Trois-saumons. Voici donc mes observations:

  • Montmagny (Quai): 7000 oies dans l’embouchure de la rivière aux vases.
  • Cap-St-Ignace (vieux quai): 12000 oies à l’est du vieux quai et un mouvement intéressant d’oies vers Montmagny à la faveur de la marée montante.
  • Cap-st-Ignace (Est petit cap): Plusieurs milliers d’oies, mais impossible d’effectuer une estimation précise
  • Islet (village): 2500 oies
  • ROM de la rivière Trois-Saumons: 15000 oies
  • Baie est du ROM de la rivière Trois-Saumons: 5000 oies

Il est facile de constater que le nombre d’oies a substantiellement augmenté depuis mon dernier message! Dans les prochains jours, je vais visité le secteur ouest.

à bientôt,

Benoit