MONTMAGNY

Le secteur de Montmagny est un incontournable pour l’observation des oies. Son slogan le dit: « C’est la capitale de l’oie blanche ». En automne, les oies sont plus discrètes dû à plusieurs facteurs. Par contre, au printemps elles sont très abondantes et facilement observables de près. Des aménagments permettent aux observateurs de bien profiter du site. La proximité du fleuve et la présence de différents habitats (battures, marais, champs, rivières, bandes riveraines) supportent une belle diversité ornithologique. Ce site est reconnu pour la migration automnale des oiseaux de rivage.

MEILLEURES PÉRIODES POUR OBSERVER LES OIES:

Printemps: Début avril au milieu de mai

Automne: Fin septembre jusqu’à la fin de novembre.

ACCÈS AU SITE:

En provenance de Québec pour vous rendre au quai, prendre la 2ème sortie de Montmagny (no 378) de l’autoroute 20, tournez à droite sur la 283 et roulez jusqu’à la route 132. Tournez à droite en direction Est jusqu’à l’avenue du Quai. Tournez à gauche sur cette avenue et roulez jusqu’au bureau d’information touristique. Je vous suggère de stationner votre voiture à cet endroit.

En provenance de Rivière-du-Loup pour vous rendre au quai, prendre la 1ère sortie de Montmagny (no 378) de l’autoroute 20. Tournez à gauche pour vous rendre jusque sur la 283. Tournez à droite sur cette dernière et suivre les mêmes indications qu’en provenance de Québec.

Voici une carte des principaux points d’observation des oies dans le secteur de Montmagny (cliquez sur les oies en noir pour plus d’information sur un site en particulier):  Afficher les sites d’observation des oies de Montmagny sur une plus grande carte

Autres espèces d’oiseaux intéressantes: Faucon pèlerin (automne), Pygargue à tête blanche, Goglu des près, Bruant de Nelson, Sarcelle à ailes bleues, Moucherolle des saules et surtout une belle diversité d’oiseaux de rivage en août et en septembre. 

Particularités: À noter qu’en automne, sur la batture du Montmagny, la chasse traditionnelle à l’oie blanche est pratiquée dans certains secteurs. Cette activité influence la présence de certaines espèces. De plus, à cause de cette activité, certains sentiers ne sont pas accessibles à cette période de l’année.