Mince lueur au bout du tunnel!

Bonjour à tous et à toutes,

et oui, il y a de l’espoir pour que la migration des oies soit rendue au Québec avant la fin mars 😉 Il y a de bonnes chances que les premiers mouvements migratoires atteignent le sud de la province jeudi le 14 mars ou vendredi le 15 mars. Dans les derniers jours, elles se sont déplacées vers le nord comme en témoigne le nombre d’oies présent dans le secteur de middle creek qui est passé de 105 000 à un peu plus de 10 000 en seulement quelques jours.

Par contre, il ne faut pas se réjouir trop vite. Selon les prédictions à long termes, après les températures chaudes de jeudi et vendredi, il y aura un retour du temps froid. Cette petite vague de froid ne sera pas extrême et les températures maximales journalières seront près de zéro. Le prochain réchauffement devrait avoir lieu dans la dernière semaine du mois de mars. Pour ces raisons, je ne m’attends pas à un arrivage massif des oies avant la fin du mois. Le gros de la migration va se dérouler dans la dernière semaine du mois de mars. Il est encore trop tôt pour savoir si ce deuxième réchauffement sera celui qui nous plongera véritablement au coeur du printemps!

Voici quelques liens:

On se croise les doigts pour que la bordée de neige que subit le Québec présentement soit l’une des dernières.

cordialement,

Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *