Comment suivre la migration

Bonjour à tous et à toutes,

pour certains d’entre vous ce message sera simplement un rappel alors que pour d’autres il fournira des outils essentiels pour suivre la migration presque en direct! Bien sûr je vous invite à suivre ce blog pour connaître l’avancement de la migration. Par contre, si vous êtes un maniaque et que vous désirez suivre quotidiennement la migration, voici une série d’étapes et de liens pour bien se renseigner:

  1. Suivre la météo de près: À vous de choisir le site que vous préférez. Au printemps, les vents du sud-ouest sont les plus favorables pour initier des mouvements migratoires. Des températures au-dessus du point de congélation favorisera le déplacement des oiseaux.
  2. Couvert de neige au sol: plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs dont les oies doivent attendre la fonte du couvert de neige pour avoir accès à une nourriture adéquate et pour se déplacer vers le nord (cliquer ici pour suivre l’évolution du couvert de neige).
  3. Déplacements des oies: La plateforme Ebird est sans aucun doute le meilleur site pour suivre le déplacement des oies et des autres espèces d’oiseaux. Les amateurs d’oiseaux y partagent leurs observations presque quotidiennement et qu’il est possible de consulter sous forme de carte mise à jour à tous les 5 minutes en cliquant ici.
  4. Compléments d’information:
    1. Migration des oies à Baie-du-Febvre
    2. Observatoire des oiseaux de Tadoussac: le blog détaille les principaux mouvements migratoires et présente ce qu’il se passe sur les radars météos lors de migration nocturnes.
    3. Observatoire des oiseaux de McGill
    4. Middle creek wildlife area

Pour ce qui est de la migration 2018, il est fort probable que la migration va s’activer au courant des prochains jours. Des oies pourraient atteindre la région de Baie-du-Febvre d’ici au milieu de la semaine prochaine. Pour ce qui est de la région de Québec, peut-être auront nous la chance de voir nos premier Goélands à bec cerclé et groupes d’oiseaux noirs. Par contre, je serais étonné de voir arriver des oies avant la fin du mois de mars principalement parce que les champs sont 100% couvert de neige.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions et pour me faire part des mouvements migratoires dans votre région.

à bientôt,

Benoit, bgendreau@montmagny.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *