Tournée dans l’est hier

Bonjour,

hier en début d’après-midi, j’ai visité le secteur est de la région. L’endroit à visiter est sans aucun doute le petit cap de Cap-St-Ignace. Il y avait au minimum 25 000 oies principalement concentrées à l’est du petit cap. Elles s’envolaient de la batture pour s’alimenter dans un champ situé à l’est des étangs d’épuration. Prenez note que ce champ est situé dans une zone d’interdiction de chasse.

L’autre secteur à visiter pour faire de belles observations est situé à Montmagny. Plusieurs milliers d’oies s’alimentent sur les terrains vacants situés autour des étangs d’épuration. Pour s’y rendre, vous n’avez qu’à suivre les indications pour le terrain de baseball.

Voici les détails de mes observations:

  • Montmagny: plus de 15 000 oies situées dans le secteur de rivière-à-la-Caille
  • Petit cap de Cap-St-Ignace: plus de 25 000 oies concentrées à l’est du petit cap ainsi que dans un champ à l’est des étangs d’épuration
  • Anse-à-Gilles: 2000 à l’est de l’anse
  • L’islet: 700 oies dans le village et 4500 oies à l’est du village
  • ROM Trois-Saumons: 450 oies

Ceux et celles qui suivent ce blog depuis quelques années ont probablement constaté que je ne suis pas aussi régulier dans mes inventaires que ces dernières années. Je m’en excuse et j’essaie d’alimenter ce blog le plus régulièrement possible. La principale raison est que cette année je n’ai pas trouvé le financement nécessaire au maintien des inventaires afin d’alimenter ce blog. De plus, j’administre un nouveau territoire de chasse lié à ce projet. La gestion de ce territoire me demande énormément de temps à une période de la journée où j’en profitais pour effectuer mes inventaires… Je vais travailler fort au courant des prochains mois pour dénicher le financement nécessaire au maintien de ce blog à l’automne 2014! À suivre…

à bientôt,

Benoit

3 réflexions au sujet de « Tournée dans l’est hier »

  1. Merci Benoit pour ton beau travail, ce site est une mine d’information pour qui veut bien s’en servir. Je m’en sert souvent en information touristique et c’est le meilleur outil pour répondre à ces embarrassantes questions sur où et quand voir les oies.
    Merci encore .

  2. salut benoit …. jai des question au sujet de loie …. je suis de la région de valleyfield et jai nourie les oies jusqua fin du mois de mai !

    est ce possible que les femelles réusis a avoir des petit ici ??

    jai vue des couple saccouplé a plusieur reprise ???

    jai photografié des oie avec des colliers et des bagues doie directement sur mon terrain !
    bien des personnes cherche des répose au sujet des femelles qui pourrait avoir leur petit ici ou non !
    je tinvite sur notre forum pour nous aidé au sujet des oies .. passionxtreme.ca/forum

    merci et bonne journée !

    • Salut Yan,

      il y a quelques confirmation de nidification dans le sud du Québec. Elles sont situées dans les îles situées dans l’estuaire moyen (à partir archipel de l’Isle-aux-Grues). Je ne crois pas qu’il y en ai ailleurs plus à l’ouest vers Montréal.

      Pour les accouplements, c’est normal qu’elles s’accouplent en migration. La majorité des espèces de sauvagine le font. Ce n’est pas un bon indice pour confirmer la nidification des ces espèces.

      Tu peux rentrer tes données de colliers sur le site suivant: http://www.cen.ulaval.ca/gon-gsg/fr_submit.aspx

      C’est un site simple et ça te permet de voir l’historique des observations du collier que tu rapportes.

      J’invite les membres de ton forum à visiter migration des oies. C’est plus simple pour moi de diffuser des renseignements à un seul endroit.

      Bonnes observations,

      Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *